À propos de la commission de la capitale nationale

Bâtir une capitale inspirante

La Commission de la capitale nationale (CCN) est la société d’État fédérale qui veille à ce que la capitale du Canada soit une source dynamique et inspirante de fierté pour tous les Canadiens et un legs aux générations à venir. En tirant profit de plus d’un siècle d’expérience, la CCN donne une valeur unique à la région de la capitale en remplissant trois rôles précis : planificatrice à long terme des terrains fédéraux, intendante principale des lieux publics d’importance nationale et partenaire créative engagée envers l’excellence en matière d’aménagement et de conservation.

Bâtir une capitale inspirante, en tant que planificatrice à long terme

Planificatrice à long terme

La CCN est l’urbaniste fédérale principale de la région de la capitale du Canada. À ce titre, la CCN s’emploie à mettre en valeur le caractère naturel et culturel de la capitale pour qu’elle soit une source inspirante de fierté pour tous les Canadiens.

La CCN croit que la planification est un processus continu et actif qui doit être entrepris en collaboration avec les intervenants. Planifier l’aménagement de la région de la capitale du Canada implique ce qui suit :

  • documenter, élaborer et mettre en œuvre des plans à long terme;
  • identifier et gérer les terrains d’intérêt national;
  • approuver l'utilisation du sol, le design et les transactions immobilières nécessaires à la réalisation de projets sur les terrains fédéraux;
  • coordonner ses actions avec celles de partenaires en matière de transport.

Dans tous les aspects de ses activités de planification, la CCN voit au respect des plus hautes normes d’excellence. Son but est de faire de la région de la capitale du Canada un modèle d’aménagement urbain : un endroit où les décisions concernant l’usage et l’aménagement des terrains urbains s’appuient sur des considérations de fragilité écologique et de durabilité et sur des pratiques exemplaires.

Plus d’un siècle d’aménagement de la capitale

  • 1903 : Le plan Todd propose d’aménager un parcours d’honneur pour relier le Parlement à Rideau Hall.
  • 1915 : Le rapport Holt expose une vision exhaustive de l’aménagement à venir.
  • 1950 : Le plan Gréber recommande des travaux d’envergure qui transformeront la capitale de façon spectaculaire.
  • 1988: La Loi sur la capitale nationale est modifiée pour ajouter l’organisation de manifestations et d’activités publiques au mandat de la CCN.
  • 2017 : Le Plan de la capitale du Canada, de 2017 à 2067, est le nouveau plan de la région de la capitale des 50 prochaines années.

Principaux projets en cours

  • Plan de la capitale du Canada : de 2017 à 2067
    Depuis plus de 100 ans, la responsabilité de l’aménagement à long terme de la capitale incombe à la CCN et aux organismes qui l’ont précédée. Pour répondre aux besoins changeants de la population canadienne, la CCN modernise constamment son cadre de planification et actualise le Plan de la capitale du Canada. La dernière édition de ce plan principal prévoit l’évolution de la capitale pour les 50 prochaines années, de 2017 à 2067, année où le Canada célébrera le 200e anniversaire de la Confédération.
     
  • Plaines LeBreton et îles des Chaudières : créer une destination de prestige
    En réaménageant les plaines LeBreton et les îles des Chaudières, la CCN veut faire du secteur longeant la rivière des Outaouais, adjacent à la colline du Parlement, une destination d’importance nationale de calibre mondial. Ces projets contribueront à améliorer la connectivité du secteur et l’accès aux sites historiques, de même que l’expérience que vivent les visiteurs sur les berges et les îles de la région de la capitale.

Bâtir une capitale inspirante, en tant qu’intendante principale

Intendante principale

En sa qualité de propriétaire foncière la plus importante de la région de la capitale du Canada, la CCN entretient et protège les lieux publics essentiels et uniques du patrimoine symbolique, naturel et culturel de notre pays.

En tant qu’intendante, la CCN gère ces propriétés : le parc de la Gatineau, la Ceinture de verdure, la patinoire du canal Rideau, des parcs et des terrains urbains, des promenades panoramiques, des sentiers, des biens immobiliers et des édifices patrimoniaux, des installations agricoles et de recherche, et des monuments commémoratifs. Elle est aussi la gardienne des six résidences officielles de la région de la capitale.

Biens symboliques

Parc de la Gatineau
Le parc de la Gatineau offre plus de 200 kilomètres de sentiers entretenus par la CCN; c’est l’un des plus vastes réseaux de sentiers de ski de fond en Amérique du Nord. On y trouve également de nombreux belvédères, terrains de camping et plages ainsi que des trésors historiques comme le domaine Mackenzie-King. La priorité de la CCN pour ce parc de conservation exceptionnel de 36 131 hectares est d’encourager sa découverte et d’en faciliter l’accès dans le respect de ses écosystèmes et de l’environnement, et de minimiser l’incidence des activités récréatives.

Ceinture de verdure
La Ceinture de verdure de la capitale du Canada est un croissant de terrains de 20 000 hectares situé à Ottawa. Elle consiste en six secteurs de conservation distincts désignés à des fins de protection depuis les années 1950. La Ceinture de verdure comprend des fermes, des forêts et des milieux humides, dont la célèbre tourbière Mer Bleue — la deuxième plus grande tourbière du sud de l’Ontario —, un important habitat pour la faune qui suscite un vif intérêt chez les chercheurs. En tant qu’intendante de la Ceinture de verdure, la CCN continue de veiller à ce qu’elle demeure verte et protégée de l'exploitation.

Patinoire du canal Rideau
Chaque hiver, l’historique canal Rideau — site du patrimoine mondial de l’UNESCO — devient la plus grande patinoire extérieure du monde. La patinoire du canal Rideau équivaut à 90 patinoires olympiques; elle sillonne le centre-ville d’Ottawa sur 7,8 kilomètres. En hiver, c’est l’attraction la plus populaire de la capitale et un site officiel du Bal de Neige. Pendant la saison de patinage, les équipes de la CCN et leurs partenaires entretiennent la glace 24 heures sur 24 et offrent des installations et des services hors pair à plus d’un million de personnes qui visitent la patinoire chaque année.

Résidences officielles
Les résidences officielles sont six propriétés historiques d’importance de la région de la capitale du Canada :

  • Rideau Hall est la résidence officielle et le lieu de travail du gouverneur général du Canada depuis 1867;
  • Le 24, promenade Sussex est la résidence officielle du premier ministre du Canada;
  • Stornoway est la résidence officielle du chef de l’opposition du Canada;
  • La Ferme est la résidence officielle du président de la Chambre des communes;
  • Le 7, Rideau Gate a pour fonction de servir de « second chez-soi » élégant et confortable aux dignitaires étrangers;
  • Résidence du lac Mousseau, sert de lieu de détente au premier ministre du Canada.

Bâtir une capitale inspirante, en tant que partenaire créative

Partenaire créative

Une capitale est un lieu partagé et une responsabilité partagée. En sa qualité de partenaire créative, la CCN promeut l’excellence en matière d’aménagement et de conservation et y contribue. Elle vise ainsi à renforcer le caractère distinct de la région de la capitale du Canada à l’intention de la population canadienne et des visiteurs de l’étranger.

La CCN encourage la créativité et l’innovation dans tout ce qu’elle fait. Cela signifie de bâtir des relations solides avec les gens et les organismes de la région de la capitale et du pays, et de favoriser des partenariats stratégiques, des alliances et la collaboration avec différents intervenants : des municipalités de la région aux communautés autochtones et aux ministères, en passant par les organismes nationaux et internationaux. De nombreux bénévoles dynamiques dévoués à la capitale donnent aussi de leur temps pour aider les Amis du jardin de Maplelawn, les Amis du parc de la Gatineau, les bénévoles de la Ceinture de verdure et d’autres.

Nouvelles initiatives

Le labo d’urbanisme de la capitale : un lieu de rassemblement innovant
Cette nouvelle initiative de la CCN offre un lieu inspirant où chefs de file, experts, professionnels, groupes d’intérêts et grand public peuvent se rencontrer pour échanger leurs connaissances et mieux connaître les éléments qui font partie de la planification à court et à long terme et de l’intendance d’une capitale nationale. Les sujets de discussion comprennent les nouvelles tendances et les pratiques exemplaires en matière de soutien et de promotion de l’excellence en urbanisme, de protection du patrimoine naturel et bâti, d’amélioration de la conservation de l’environnement et de la durabilité, et bien d’autres.

Préparer le 150e anniversaire du Canada dans la capitale
La CCN travaille avec ses partenaires à l’embellissement de la région de la capitale du Canada et à l’élaboration de projets spéciaux pour marquer le 150e anniversaire du Canada en 2017. Le long du boulevard de la Confédération — le parcours d’honneur de la capitale —, les visiteurs pourront voir le Jardin des provinces et des territoires complètement réaménagé, d’importantes améliorations aux plaines LeBreton et nombre de pavillons de la Confédération présentant des histoires uniques qui nous définissent en tant que Canadiens. La CCN continuera de faciliter les projets de partenaires et d’appuyer des activités majeures qui ont lieu dans la capitale, notamment la fête du Canada et le Bal de Neige, en plus de soutenir la tenue de nouvelles activités culturelles d’envergure dans la région en 2017. Un plan lumière est également en élaboration. Ce plan servira à créer dans la capitale un paysage nocturne pittoresque et mémorable qui mettra en valeur des points d’intérêt et des symboles importants de façon écologiquement responsable et financièrement durable.

Faits sur la CCN

Création

La Commission de la capitale nationale (CCN) est une société d’État fédérale créée par le Parlement canadien en 1959 en vertu de la Loi sur la capitale nationale. Elle a succédé à la Commission du district fédéral (1927-1958) et à la Commission d'embellissement d'Ottawa (1899‑1927).

Ministre

La CCN rend des comptes au Parlement par l’entremise de la ministre du Patrimoine canadien.

Président

Premier dirigeant

Mark Kristmanson, Ph. D., (nommé à ce poste le 3 février 2014)

Conseil d’administration

Le conseil d’administration est responsable de la surveillance et de l’intendance des activités et des biens de la CCN. Il compte 13 membres en plus du président et du premier dirigeant.

Nombre d’employés

402 (2014)

Portefeuille d’actifs

La CCN possède et gère 11 p. 100 de tous les terrains de la région de la capitale du Canada, ce qui en fait la plus importante propriétaire foncière de la région. Elle administre un important portefeuille de propriétés, d’immeubles et d’infrastructures, y compris les six résidences officielles de la capitale; des édifices commerciaux, résidentiels et patrimoniaux; des installations agricoles; et l’emblématique patinoire du canal Rideau.

Contribution à l’économie de la région

La CCN contribue de façon importante à l’économie de la région de la capitale du Canada en octroyant chaque année quelque 4 000 contrats évalués à environ 53 millions de dollars.